Un EVJF (Enterrement de vie de jeune fille) à Marseille

Organiser un EVJF (enterrement de vie de jeune fille) ça peut ressembler à ça :

Caroline – 28 ans – super copine de la mariée mais aussi super stressée

Quoi un EVJF ? C’est quoi ? Ahhh un enterrement de vie de jeune fille, oui je vois. Quoi c’est à moi de l’organiser ??? Et elle veut aller à Marseille en plus ? mais comment je fais pour organiser un EVJF à Marseille ? Je connais même pas la ville…

Pas de panique !!! REAL ESCAPE ROOM arrive à la rescousse… Avant toute chose demander à la future mariée qui veut-elle voir à son EVJF… Auquel cas vous prenez le risque de crépages de chignons, bouderies, cris et larmes en perspective (on vous aura prévenue). Une fois la liste des invités bouclée, déterminez un budget avec l’ensemble des participantes à l’EVJF. Puis à partir de ce moment là et seulement maintenant, vous devez prendre les devants et choisir vous même comme une grande les activités de l’EVJF. Ne demandez surtout pas qui est d’accord pour ça mais qui préfèrerait ça car vous risquez de rentrer dans des discussions interminables qui ne satisferont personne!! Donc ayez confiance, si vous avez été désignée comme l’organisatrice de l’enterrement de vie de jeune fille c’est que vous êtes faite pour le rôle!

Maintenant concernant les activités, allez chez REAL ESCAPE ROOM, un Escape Game situé à Marseille. Vous ne connaissez pas ? Vous êtes dans une pièce entièrement décorée remplie d’indices. Vous devez user d’ingéniosité et de réflexion pour résoudre les énigmes et réussir à vous échapper de la pièce. Mais attention vous disposez de seulement soixante minutes…

L’Escape Game est l’activité incontournable des enterrements de vie de jeune fille. Vous verrez c’est un bon moment partagé !

N’oubliez pas de réserver

 

Ensuite profitez de Marseille comme il se doit en allant visiter le Mucem ou flâner dans le quartier du Panier. Choisissez de prendre l’apéro à l’emblématique Pelle-Mêle et mangez pas loin de là dans les différents restos rue Sainte pour fréquenter les vrais marseillais 🙂